biotechnologies logo

BIOTECHNOLOGIES. EVOLUTION

Naissant d'une interdisciplinarité impliquant essentiellement la Biochimie, Microbiologie, et Génétique, les Biotechnologies n'ont pas cessé de révolutionner le monde. En se référant à l'évolution et l'histoire, les biotechnologies sont classées en 'BIOTECHNOLOGIES CLASSIQUES' (Biotechnologies conventionnelles) et 'BIOTECHNOLOGIES MODERNES'. En bref, les biotechnologies classiques couvrent, entre autres, la culture des tissus (culture in vitro) et micropropagation et la fermentation (processus très ancien). Les Biotechnologies modernes, apparues au début des années soixante dix, sont basées sur le DNA recombiné (technique apparue vers 1970). Les premières ont donné naissance à la révolution verte vers 1960. Les secondes ont été à l'origine de la révolution génétique. On peut parler de 'BIOTECHNOLOGIES VEGETALES' (objet de ce site web), 'BIOTECHNOLOGIES ANIMALES' et 'BIOTECHNOLOGIES MICROBIENNES'. D'autre part, les biotechnologies accompagnent souvent l'AMELIORATION GENETIQUE qui transfère les gènes par croisement dirigés de manière conventionnelle ou par les procédés des biotechnologies moderne (transgénèse).

Exemple de croisements dirigés pratiqués par des Etudiants à l'Université Cadi Ayyad, Marrakech, Morocco

Lire Page web


BIOTECHNOLOGIES ET NECESSITE DES MARQUEURS BIOCHIMIQUES ET MOLECULAIRES.

Marqueurs biochimiques et moléculaires

Le développement des biotechnologies, en particulier les Biotechnologies modernes, est tributaire de la mise au point d'un ensemble de marqueurs biochimiques et moléculaires, nés des techniques moléculaires. Ce marquage est devenu nécéssaire pour identifier de façon précoce les produits résultant des biotechnologies.

Lire Page web

BIOTECHNOLOGIES ET NECESSITE D'UN SOCLE DE BIODIVERSITE.


Le développement des Biotechnologies, exploite le réservoire des gènes disponibles. Ainsi, la biodiversité (ensemble des espèces) et la diversité génétique des espèces restent des préalables incontournables. Ainsi, sonder la biodiversité et la diversité génétique est primordial. Les marqueurs biochimiques et moléculaires sont là pour réondre à cet objectif. En amélioration des plantes, le rétricissement de la diversité génétique est un frein et pour le contourner on fait recours à la création de cette diversité par des procédés divers dont les mutagenèse.

Exemple de l'étude de la diversité génétique du pin d'Alep au Maroc (Préparation du matériel végétal: mégagamétophyte)

Lire Page web


BIOTECHNOLOGIES MODERNES. TRANSGENESE VEGETALE A L'EXEMPLE


Transgénèse

Les obtentions des biotechnologies modernes émanent en grande partie de la transgénèse qui est une technologie de modification et trannsfert de gènes entre organismes de natures différentes. Elle commence par le repérage d'un gène d'intérêt chez un donneur défini et la réalisation d'une construction génique qui insère le transgène dans un organisme receveur à l'aide d'un vecteur...

Lire Page web




BIOTECHNOLOGIES AU SECOURS DE ENVIRONNEMENT.


Plant-fungus interactions

Les Biotechnologies sont de plus en plus sollicitées pour résourdre les problèmes de l'environnement qui vont de la transformation des déchets à l'obtention de variétés résistantes aux maladies et attaques variées. Pour n'en citer que des exemples concernant les plantes, certaines plantes sont rendues résistantes (resistant plants, نبات مقاوم) aux champignons par introduction du gène codant pour les chitinases, enzymes dégradant les parois des champignons.

Lire Page web


SUPPORTS

Read Full Article