biotechnologies, diversité génétique, biodiversité et environnement
Accueil --- Biotechnologies classiques et modernes--- Biodiversite -- Diversité génétique (mesures) --- Environnement --- Amélioration génétique des plantes --- Techniques --- Techniques-video --- Annonces --- Newsletter --- Tests des connaissances --- Manifestations scientifiques --- Liens --- E-books --- Contact ---
Venins et envenimations. Articles (congrès SMBBM 2009)

Extrait des articles du thème biotechnologies, substances naturelles et environnement du congrès international de Biochimie, Marrakech (Maroc), 2009. Sont inclus les venins et envenimations ainsi que les mécanismes d'action des venins,..


Caractérisation des Venins de Cerastes cerastes et de Vipera lebetina et Purification de Biomolécules Pharmacologiquement Actives
A. Saci, H. Loubna, H. Boukhalfa-Abib, H. Chelghoum, F. Sebia-Amrane, H. Oussedik-Oumehdi, F. Cherifi, F. Laraba-Djebari
Laboratoire de Biologie Cellulaire et Moléculaire, Faculté des Sciences Biologiques, Université des Sciences et de la Technologie " Houari Boumédienne " Bab Ezzouar, Alger, Algérie. Laboratoire de Recherche et de développement sur les Venins, Institut Pasteur d'Algérie. E-mail: flaraba(at)hotmail.com

Les envenimations ophidiennes constituent un sérieux problème de santé publique dans de nombreux pays dans le monde. Plus de 5 millions de cas d'envenimations surviennent chaque année provoquant plus de 100 000 décès. En Afrique, plus de 20 000 décès sont enregistrés et 400 000 de victimes d'envenimation gardent des séquelles fonctionnelles graves et permanentes. En Algérie, deux vipères sévissent dans les hauts-plateaux et dans les zones désertiques: Cerastes cerastes et Vipera lebetina.
Les venins de Viperidae constituent une source riche de biomolécules pharmacologiquement actives, agissant avec une grande spécificité sur de nombreuses cibles cellulaires et Moléculaires. Ils sont essentiellement composés de peptides et de protéines dont certaines sont douées d'activités enzymatiques, qui sont à l'origine de graves manifestations cliniques tels que l'œdème, l'hémorragie et la nécrose tissulaire.
Des molécules douées d'activité hémorragique, myonécrotique, oedématique et anticoagulante ont été purifiées par différentes étapes de chromatographie (gel filtration, échangeuse d'ions et affinité). L'homogénéité de ces fractions a été contrôlée par électrophorèse sur gel de polyacrylamide en présence de SDS à 10 %.
Trois protéines hémorragiques de masse Moléculaire 100, 67 et 39 kDa ont été isolées à partir du venin de Vipera lebetina. Parmi ces protéines, l'une d'entre elle est myonécrotique (100 kDa). Une autre protéine myonécrotique de 75 kDa a également été purifiée. De plus, deux protéases oedématiques douées d'une activité estérasique ont été isolées. Leur poids Moléculaire est de 29 et 39 kDa.
Le venin de Cerastes cerastes se caractérise par une importante activité hémorragique, qui est due à la présence de deux protéines de masse Moléculaire de 67 et 39 kDa. De plus, ce venin possède deux molécules anticoagulantes de poids Moléculaire 72 et 74 kDa douées d'une activité caseinolytique et amidolytique.
La caractérisation et la purification des molécules pharmacologiquement actives à partir de ces deux venins, ouvre des perspectives dans la recherche fondamentale ainsi que dans la thérapie antivenimeuse. Certaines perturbations physiologiques, touchant notamment l'équilibre hémostatique, peuvent être corrigées par l'utilisation de molécules purifiées à partir des venins de serpents.

Mots clés : Venins, Viperidae, Biomolécules, Œdème, Anticoagulation, Hémorragie, Myonécrose, envenimations.


Envenimation vipérine et réponse inflammatoire : Effet de traitements anti-inflammatoires sur l'activité dermonécrotique et oedématique des venins de Cerastes cerastes et Vipera lebetina
H. Chelghoum, F. Cherifi, F. Sebia-Amrane, N. Bennacef-Chaou, H. Boukhalfa-Abib, A. Saci, H. Oussedik-Oumehdi, F. Laraba-Djebari
Laboratoire de Biologie Cellulaire et Moléculaire, Faculté des Sciences Biologiques, Université des Sciences et de la Technologie " Houari Boumédienne " Bab Ezzouar, Alger, Algérie. Laboratoire de Recherche et de développement sur les Venins, Institut Pasteur d'Algérie.
E-mail: flaraba(at)hotmail.com

Les venins des vipères Cerastes cerastes et Vipera lebetina sont responsables, chez les victimes envenimées, d'un grand nombre de perturbations touchant notamment le système immunitaire. Ces perturbations se manifestent par une réponse inflammatoire se caractérisant par une production massive de cytokines pro- et anti-inflammatoires ainsi qu'un recrutement de cellules inflammatoires.
Plusieurs cytokines et marqueurs impliqués dans le processus inflammatoire lors des envenimations expérimentales avec les venins de Cerastes cerastes et de Vipera lebetina, ont été mises en évidence. Les résultats obtenus montrent une augmentation rapide et précoce des cytokines pro-inflammatoires (IL-6 et IL-1ß) avec des pics de concentration à 3 h et à 24 h d'injection. Parallèlement à la production de ces cytokines, ces deux venins engendrent également la libération d'importantes concentrations de cytokines anti-inflammatoires (IL-4 et IL 10) et induisent un recrutement massif des leucocytes dans le sang périphérique notamment les polynucléaires neutrophiles après 3h et 24 h d'envenimations avec ces deux venins.
En outre, une cinétique tri phasique avec des taux élevés de myelopéroxydase ont été détectés après 15 min, 6 h et 48 h d'envenimation. Ce résultat traduit une importante infiltration des polynucléaires neutrophiles. Un traitement anti-inflammatoire à base d'aspirine induit une diminution de l'activité de la myeloperoxydase.
Les venins de Cerastes cerastes et de Vipera lebetina se caractérisent par une forte activité dermonécrotique, avec une DMN de 19 et 1 µg/20 g de murin respectivement. L'activité oedématique de ces venins est temps et dose dépendante. Les doses minimales oedématiques (DMO) sont estimées à 1,4 et 0,8 µg/ 20 g de souris respectivement. Le maximum est atteint au bout de 3 h d'envenimation intraplantaire pour le venin de Cerastes cerastes et 2 h pour le venin de Vipera lebetina.
L'utilisation des anti-inflammatoires (dexaméthasone et indométacine) a montré que les voies de la cyclo-oxygénase et de la lipoxygénase sont impliquées dans la dermonécrose, ce qui serait dû à la complexité de la composition du venin, révélant ainsi le caractère inflammatoire de cette activité. La pentoxifylline, un inhibiteur de la synthèse du TNF-a induit une réduction partielle de l'activité dermonécrotique du venin, montrant ainsi, l'implication de cette cytokine dans les dommages tissulaires induits.
Par ailleurs, la sérotonine et l'histamine H1 libérées lors d'une envenimation avec les venins de Cerastes cerastes et de Vipera lebetina sont impliquées dans l'induction de l'œdème plantaire. Cela a été démontré par l'administration des antagonistes de la sérotonine et de l'histamine H1.

Mots clés : Venin, Viperidae, Inflammation, Cytokines, Myelopéroxidase.

BIOTECH-ENVIRONNEMENT-ARTICLES. SOMMAIRE


Recherche rapide dans ce site et les sites liés de l'auteur (Fr, Ar, Eng) - بحث سريع في هذا الموقع و المواقع المرتبطة للمؤلف


sciences de la vie-Biochimie. Livre

Accueil --- Annonces --- Newsletter --- Tests des connaissances --- Manifestations scientifiques --- Liens --- E-books --- Contact --- ( Sauver le palmier )

- ,
Venins - envenimations