biotechnologies

Les Biotechnologies au Maroc. Etat des lieux et domaines prioritaires. Thème Biotechnologies et Santé
البيوتكنولوجيات في المغرب. الوضع الحالي و المجالات ذات الأولوية. البيوتكنولوجيات و الصحة.

biotechnologies, Insuline البيوتكنولوجيات

Biotechnologies et Santé. Communications
البيوتكنولوجيات والصحة. مقالات


En plus des biotechnologies vertes, les biotechnologies de la santé couvrent de grandes activités de recherche scientifique.


The Insulin Gene and TNF Region in Type 1 Diabetes: Evidence for Linkage and Association in Moroccan Subjects
L. BOUQBIS 1, O. AKHAYAT 1, H. GARCHON 2, F. CALAFELL 3 & H. IZAABEL 1
(1): Laboratory of Cellular and Molecular Biology, University Ibnou-Zohr, Agadir, Morocco.
(2): Institut National de Santé et de Recherche Medicale (INSERM) U25, Hôpital Necker-Enfants malades, Paris, France.
(3): Facultat de Ciències de la Salut i de la Vida, Universitat Pompeu Fabra, Barcelona, Catalonia, Spain
E-mail : BOUQBISL@yahoo.fr
One of the strongest contributors to genetic susceptibility to type 1 diabetes (T1DM), after the major histocompatibility complex, is the IDDM2 region. It was mapped to the insulin (INS) locus, located on chromosome 11p15.5. We have investigated 123 sporadic T1DM patients and 119 healthy control subjects from the Souss region of Morocco as well as 12 families with multiple patients. Patient and control individuals were typed for the -23 HphI, +805 DraIII, and +1121 PstI SNPs, and a random subsample was also typed for the -356 VNTR polymorphism. Except for the -23 HphI and +805 DraIII pair, all other polymorphisms were not in linkage disequilibrium, contrary to what was found in other Caucasoid populations. Association of size class I VNTR alleles with T1DM was confirmed. HLA-DR-specific association of INS region polymorphisms with T1DM suggests an interaction between HLA class II and the INS (IDDM2) region in the architecture of genetic susceptibility to T1DM.
The contribution of single nucleotide polymorphisms in tumour necrosis factors and to autoimmune diseases, and to type 1 diabetes mellitus (T1DM) in particular, is not well established, and may be confounded by linkage disequilibrium to class II HLA genes. At least two polymorphisms seem to have functional relevance in the respective genes: TNFA-307 and TNFB+252. We have typed these two polymporphisms in samples of Moroccan T1DM patients and controls for which class II HLA genes had already been typed. TNF and compound TNF-class II HLA haplotypes were inferred; it is the first time that such a design is implemented. Independently of linkage disequilibrium with class II HLA, TNF haplotype TNFA-307*2 - TNFB+252*2 showed a significant protective effect (OR=0.031). Such effect could be detected because Morocco shows the highest frequency of the TNFA-307*2 allele reported so far. This highlights the possible population differences in alleles contributing to autoimmune diseases.
---------------------
An easy and a practical process of extraction of simmondsin and oil in one step from jojoba seeds
A. BELLIROU 1, A. BOUALI 1, B. BOUAMMALI 2, N. BOUKHATEM 1 & A. BERRICI 3
1 Laboratoire de génétique et de biotechnologies végétales, Faculté des sciences, Université Mohamed I, Oujda, Maroc.
2 Laboratoire de photochimie et chimie macroMoléculaire, Faculté des sciences, Université Mohamed I, Oujda, Maroc.
3 Laboratoire d'Aridoculture et d'Ecologie Végétale, Faculté des sciences, Université Mohamed I, Oujda, Maroc.
The jojoba plant, simmondsia chenensis (link) Schneider, is a semi-arid evergreen shrub. It grew wild in the desert south-western United States and North-western Mexico. Now it is cultivated in other countries, such as, Argentina, Peru and Morocco.
Approximately all simmondsin and oil can be easily removed in one step by repeated extraction with water at 90°C from ground jojoba seeds. The optimum time and temperature of extraction were respectively 1.5h and 90°C. Quantitative analysis of simmondsin was made by HLPC.

Biotechnologies, jojoba


EVALUATION IN VITRO DES POTENTIALITÉS ANTIBACTÉRIENNES ET ANTIFONGIQUES DES ALGUES MARINES (RHODOPHYCEAE) DES CÔTES MAROCAINES
R. BOUHLAL & H. RIADI
Département de géologie, UFR : Sciences de la mer, Faculté des Sciences,
Université Abdelmalek Essaâdi.
Ce travail consiste à mettre en évidence l'action des extraits algaux d'algues rouges (des côtes marocaines) sur des cultures bactériennes et fongiques par des méthodes pharmaceutiques.
La méthode de diffusion consiste à mettre des disques (papier Whatman) stériles imbibés par les extraits algaux dans les boites de pétri qui sont déjà ensemencés par les souches à testées.
la méthode de dilution : les dilutions sont préparées dans des tubes stériles contenant le milieu de culture stérile, ensuite ces tubes sont inoculés par la souche bactérienne, et après on ajoute une quantité précise d'extraits algaux.
Pour les deux méthodes, on fait une incubation pendant 24h à 37C° pour les bactéries et à 24C° pour la levure.
Dans la première méthode, l'activité antimicrobienne se révèle par l'apparition des zones d'inhibition autour des disques. Les résultats de l'inhibition sont exprimés en mm en mesurant le diamètre d'inhibition qui se présente comme une auréole claire qui entoure le disque.
Dans la deuxième méthode, les résultats sont réalisés par la mesure de la densité optique à l'aide d'un spectrophotomètre à une longueur d'onde de 570 nm.
Seize espèces d'algues rouges ont été collectées dans quatre localités différentes du Détroit et de la Méditerranée occidentale marocaine. Des extraits methanoliques ont été obtenus et testés sur deux souches bactériennes (Gram + et Gram-) et sur la levure.
L'évaluation de la bioactivité par la méthode de diffusion sur disques de Ceramium rubrum, Callithamnion granulatum, Centroceras clavulatum, Polysiphonia atlantica, Pterosiphonia fruticulosa,Halopitys incurvus, Gelidium pusillum, Pterocladia capillacea, Gracilaria conferta, Gracilaria multipartita, Plocamium coccineum, Hypnea musciformis, Gigartina pistillata, Gigartina teedi, Sphaerococcus coronopifolius et Asparagopsis armta a révélée que 11 espèces sont actives au moins pour l'un des microorganismes. La plus forte inhibition, à la fois antibactérienne et antifongique, est celle de Sphaerococcus coronopifolius.
L'étude de l'effet de la variation du volume d'extrait sur les bactéries en milieu liquide montre que la majorité des espèces testées ont un effet inhibiteur sur la cinétique de croissance bactérienne à partir de 200 µl.
Ce travail préliminaire possède comme originalité la valorisation de la richesse algale de la région Nord, la recherche d'alternatives aux antibiotiques commerciaux d'origines animales et chimiques.
---------------------
Développement d'un système de " Clean-up " à double phase pour la détermination fluorométrique des aflatoxines dans des échantillons alimentaires
I. BOURAIS 1, A. AMINE 1, M. VENANZI 2, L. MICHELI 2, D. MOSCONE 2 & G. PALLESCHI 2
1 Faculté des Sciences et Techniques de Mohammedia, Laboratoire des Analyses chimiques et des Biocapteurs. Maroc
2Dipartimento di Scienze e Tecnologie Chimiche, Università di Roma "Tor Vergata". Italie
Les mycotoxines, substances produites par les moisissures se développant sur différents produits alimentaires (céréales, fruits, lait), présentent des activités mutagènes et cancérogènes. Parmi ces mycotoxines on retrouve les aflatoxines produites par différentes espèces d'Aspergillus lors de conditions de stockage défectueuses mais aussi durant la croissance des végétaux.
Du fait du danger que présente ce type de toxines pour la santé de l'Homme, plusieurs travaux de recherches ont été réalisés pour le contrôle des aliments à risque de contamination par les aflatoxines même à très faible concentration.
Dans le même sens, notre groupe de recherche a développé une nouvelle méthode de " clean-up " des aflatoxines après leur extraction à partir des échantillons alimentaires. Cette nouvelle technique repose sur la séparation des aflatoxines par un système à double phase (phase aqueuse et phase organique).
Les aflatoxines sont extraites des aliments par une phase organique, qui, mise en contact avec une phase aqueuse, permettra la diffusion des toxines dans cette dernière phase. La concentration en aflatoxines est finalement déterminée par fluorométrie à 350nm ( exc).
La technique " clean_up " développé pour l'analyse des aflatoxines dans des échantillons alimentaires, s'est avérée simple avec un temps d'analyse qui est relativement court mais surtout sensible avec une limite de détection égale à 0.3 g/Kg (AFB1). Cette technique peut être également couplé à d'autres techniques d'analyse notamment les techniques chromatographiques pour une détermination individuelle de chaque type d'aflatoxine.
Etude de la Distribution de Six Microsatellites dans la Population Marocaine : Application en Phylogénétique et en Médecine Légale.
--------------------
S. CHADLI 1, A. LOUBBARDI 2, S. EL KHOULTI 2 & H. IZAABEL 1
1Laboratoire de Biologie Cellulaire et Moléculaire, Faculté des Sciences, Université Ibn Zohr BP 8106 Cité Dakhla, Agadir Maroc.
2Laboratoire National de la Police Scientifique, 6 rue Ibnou Bouraid, Quartier des Palmiers, Casablanca Maroc.
E-mail : schadli@caramail.com
Les Microsatellites ou les STRs (Short Tandem Repeated DNA) sont très abondants dans le génome humain. Ils sont caractérisés par un niveau de mutation extrêmement élevé et un fort polymorphisme intra et inter - populationnel. Ces caractéristiques font des microsatellites des marqueurs idéals pour révéler le degré de divergences ou d'affinités génétiques, établir les relations phylogénétiques entre les différentes populations et définir une position anthropologique à la population marocaine dans son contexte Méditerranéen. Ces STRs sont également utilisés dans les identifications ou les analyses en médecine légale. Dans ce travail, nous avons analysé ces loci STRs (HUMTHO1, HUMFESFPS, HUMF13A1, HUMVWA, HUMTPOX, HUMCSF1PO) afin de contribuer à l'établissement d'une base de données sur la population du Maroc et explorer l'apport de ces loci dans les études phylogénétiques.
Aucune déviation statistiquement, significative de l'équilibre de Hardy Weinberg n'est observée. Les distances génétiques sont calculées entre les différentes populations du pourtour Méditerranéen sur la base des fréquences alléliques. Les résultats de l'analyse, à travers les arbres phylogénétiques et les analyses en composantes principales utilisées, montrent une divergence génétique claire entre les populations marocaines et celles Européennes.
Une contribution génétique sub-saharienne relativement basse dans la population marocaine est mise en évidence. Ceci pourrait être expliqué par les relations de migration d'individus entre les populations Nord Africaines et Sub-sahariennes, dont l'histoire garde des traces. Les méthodes statistiques utilisées, montrent que les populations marocaines Arabes et Berbères se regroupent et partagent un fond génétique Paléo Nord Africain commun.


Partager cette information sur les réseaux sociaux تبادل المعلومة عبر المواقع الإجتماعية
facebook Twitter Linkedin
biotechnologies au Maroc

Activités antimicrobiennes des algues marines (Chlorophyceae et Phaeophyceae)
I. CHIHEB & H. RIADI
Université abdelmaalek esaadi, Faculté des sciences, Tétouan
Notre travail est inscrit dans le cadre de la biotechnologie des algues marines visant la caractérisation antibactériennes et antifongiques des extraits de certaines espèces d'algues marines, ceci va nous permettre d'une part de valoriser la richesse de la côte méditerranéenne et de rechercher des substituants aux antibiotiques commerciaux d'origine animal et chimique et d'autre part de créer à l'échelle régionale d'une unité pilote dans ce domaine.
Dix neuf espèces d'algues (6 des Chlorophycées et 13 des Phéophycées) ont été collectées dans le Détroit de Gibraltar (Ksar sghir) et la Méditerranée Occidentale (Smir, Martil et Amsa) du Maroc pour l'évaluation de leur activité antibactérienne et antifongique.
Les extraits acètoniques de ces 19 espèces sont testés sur des bactéries Gram négatives (Escherichia coli), Gram positives (Listeria innocua) et une levure (Saccharomyces cerevisae) en utilisant deux méthodes, la méthode de diffusion en disques et la méthode de dilution.
Par la méthode de diffusion en disques, les disques de papiers de filtre stériles, imbibées auparavant par l'extrait algal sont déposées à la surface d'un milieu de culture ont étaient entourées après l'incubation par des halos clairs de diamètres variés selon les germes et les espèces à tester.
- Six espèces des Chlorophycées (Enteromorpha intestinalis, Enteromorpha ramulosa, Ulva lactuca, Codium tomentosum, Codium adhaerens et Cladophora prolifera) sont actives contre Escherichia coli, une seule espèce (Ulva lactuca) contre Listeria innocua et deux espèces (Enteromorpha intestinalis et Enteromorpha ramulosa) contre Saccharomyces cerevisae.
-Treize espèces de Phéophycées (Cladostephus spongiosus, Halopteris scoparia, Dictyota linearis, Dictyopteris membranacea, Padina pavonia, Colpomenia sinuosa, Phyllaria brevipes, Saccorhiza polyschides, Fucus platycarpus, Sargassum vulgare, Cystoseira tamariscifolia, Cystoseira mediterranea et Cystoseira usneoides) sont actives contre Escherichia coli, 7 espéces (Cladostephus spongiosus, Dictyota linearis, Dictyopteris membranacea, Padina pavonia, Fucus platycarpus , Cystoseira mediterranea et Cystoseira usneoides) contre Listeria innocua et 6 espèces (Cladostephus spongiosus, Dictyota linearis, Dictyopteris membranacea, Padina pavonia, Fucus platycarpus, et Cystoseira usneoides) contre Saccharomyces cerevisae.
Par la méthode de dilution, l'inoculum des souches à tester est distribué dans une série de tubes stériles qui contient le milieu de culture et l'extrait algal à différents volumes.
La mesure de la densité optique permet de suivre la croissance des germes à étudier en présence des volumes progressifs de l'extrait algal.
Pour chaque espèce d'algue testée, la densité optique diminué progressivement que leur extrait augment, et par conséquent la diminution de la croissance des germes à étudier.
-------------------
Utilisation de Donax trunculus comme sentinelle pour l'évaluation de l'état de santé des plages sableuses de la baie d'Agadir
F. EL HAMIDI, A. BANAOUI, M. AZDI, A. KAAYA. & A. MOUKRIM 1

1Laboratoire Eaux et Environnement, Departément de Biologie, Faculté des Sciences, Université Ibn Zohr, B. P. 28/S, Dakhla 2060 Agadir, Maroc. Tél. : +212.48.220957 Fax +212.48.220100 E-mail : fatelhamidi@yahoo.fr
Ce travail a porté sur l'étude de Donax trunculus comme espèce sentinelle pour l'évaluation de l'état de santé des plages sableuses de la baie d'Agadir.
Cette étude présente l'effet, sur certains paramètres biochimiques (l'Acétylcholinéstérase, les Glutathion S-Transférases, la Catalase et la peroxydation lipidique), de l'exposition de Donax trunculus à des eaux et à des sédiments prélevés de certains sites de la baie d'Agadir (Cap Ghir, Anza, Port, Plage municipale d'Agadir et Oued Souss). Des dosages chimiques des hydrocarbures aromatiques polycycliques, dans les sédiments échantillonnées le long de la baie à différentes profondeurs ont été réalisés. Ces sédiments et les eaux prélevées de différents sites ont servi par la suite à l'exposition de l'espèce. Les résultats de l'analyse chimique des HAP dans les sédiments a classé les deux sites du port et d'Anza comme pollués par les HAP comparativement aux autres sites. Ceci est également confirmé par les analyses biochimiques faites sur les échantillons exposés au sédiment. Mais, cette contamination reste faible en se basant sur les normes de la classification internationale. Cette différenciation des deux sites d'Anza et du port est retrouvée également à travers les expériences de contamination de Donax trunculus par de l'eau et du sédiment récoltés de sites répartis le long de la baie.
Ces résultats nous ont permis de montrer l'intérêt de l'utilisation d'une approche multimarqueur chez Donax trunculus, et de proposer cette espèce comme sentinelle pour la surveillance de la contamination des côtes et particulièrement des plages sableuses.
------------------
Purification et Caractérisation biochimique de l'enzyme Glycéraldéhyde-3-phosphate déshydrogènase (GAPDH) de la levure Yarrowia lipolytica
L. FOURRAT 1, A. IDDAR 1, C. GANCEDO2 & A. SOUKRI 1
1- Unité de génie enzymatique et Biologie Moléculaire, Laboratoire de Biochimie, Faculté des Sciences Aïn-Chock, Université Hassan-II, Casablanca, Maroc.
2- Unité de Biochimie et génétique des levures, Instituto de Investigaciones Biomédicas Alberto SOLS, , madrid, Spain.
Yarrowia lipolytica est une levure non conventionnelle de grand intérêt à la fois fondamental et biotechnologique. Malgré cet intérêt, il manque encore une connaissance approfondie de la régulation d'une voie principale comme la glycolyse ; à peine on sait que l'activité de l'Hexokinase est assez faible et fortement inhibée par le Trehalose-6-phosphate ou que la Pyruvate Kinase présente des caractéristiques cinétiques différentes de celles de Saccharomyces cerevisiae.
Dans ce contexte, nous avons initié une étude de la Glycéraldéhyde-3- Phosphate Déshydrogénase de Y. lipolytica (GAPDH, EC 1.2.1.12), enzyme clé de la glycolyse qui catalyse la phosphorylation oxydative du Glycéraldéhyde-3-Phosphate en 1,3-diphosphoglycérate. Nous avons purifié cette enzyme d'après un protocole qui comprend une précipitation au sulfate d'ammonium et une chromatographie sur colonne de Bleu Cibacron. Nous avons obtenu une purification de 120 fois avec un rendement de 17%. D'après les études de spécificité au cofacteur, l'enzyme est NAD-dépendante, elle a un pH optimale de l'ordre de 7 et présente la particularité de rester stable jusqu'à une température de 70ºC après incubation de 10 min. L'enzyme a un poids Moléculaire natif de 132 kDa approximativement, et celui de sous-unités est de 34 kDa ; ainsi, la GAPDH est vraisemblablement homotétramérique.
Ce travail sera continué par l'étude approfondie des caractéristiques de cette enzyme et l'étude des effets de l'interruption du gène codant cette GAPDH sur le métabolisme de Yarrowia lipolytica.


Biotechnologies au Maroc. Conférences:
1. BIOTECHNOLOGIES ET SECURITE ALIMENTAIRE
- Biotechnologies. Défits et Opportunités
- Agro-alimentaire
- Agronomie
2. BIOTECHNOLOGIES ET SANTE
- Médicaments biothérapeutiques
3. BIOTECHNOLOGIES ET ENVIRONNEMENT:
- Biotechnologies et traitement des eaux
- Biotechnologies et Environnement
- Biotechnologies et traitement de déchets


Biotech-ecolo. net. SUPPORTS
Youtube chaine
CHAINE YOUTUBE Chaine Youtube (abonnement). Plusieurs vidéos multilingues (+ s/titres) aux sujets des Biotechnologies et Biochimie
  • Glossaire trilingues Français-Arabe-Anglais
    Glossaire

  • Biotechnologies.QCMs, Examens ..
    BIOTECHNOLOGIES. QCM, EXERCICES
    biotech-ecolo. ANNONCES
    Adresse

    Faculty of Sciences, Cadi Ayyad University
    Marrakech, 40000, Morocco

    FORMULAIRE POUR CONTACT

    Email: baaziz@uca.ac.ma
    Phone: 212524434649 (post 513)
    Fax: 212524434669

    Biotechnologies au Maroc. Communications البيوتكنولوجيات و الصحة