biotechnologies

Accueil --- Biotechnologies classiques et modernes --- Biodiversite -- Diversité génétique (mesures) --- Environnement --- Amélioration génétique des plantes --- Techniques --- Techniques-video --- Annonces --- Newsletter --- Tests des connaissances --- Manifestations scientifiques --- E-books --- Liens --- Contact /

Les Biotechnologies au Maroc. Etat des lieux et domaines prioritaires

THEME 1: BIOTECHNOLOGIES ET SECURITE ALIMENTAIRE

Qualité microbiologique et Approche biotechnologique du lait cru au niveau de la région de Tadla

A. AFIF 1 ; M. FAID2 ; M. NAJIMI1

1: Unité de Génie Biologique, Département des Sciences de la Vie, F.S.T de Béni-Mellal, B.P : 523, Béni-Mellal. Maroc
2 :Département de Génie des Procédés et Technologie Alimentaire
Institut agronomique et vétérinaire Hassan II, Rabat
afkarim1@yahoo.fr

L'analyse de groupes microbiens tels que les coliformes fécaux (CF), coliformes totaux (CT), staphylocoques, flore mésophile aérobie totale (FMAT), salmonelles et clostridiums permet en général une approche plus rigoureuse quant à la qualité hygiénique du lait cru. Cette analyse permettra par la suite de sélectionner les laits ayant un pouvoir technologique. Pour ce faire, nous avons mené une telle étude dans une zone de la région du Tadla, que nous avons nommée zone III. Les analyses microbiennes de ces groupes ont été effectuées pendant 3 périodes de l'année, et ont concerné le lait cru de mélange reçu au niveau des coopératives de cette zone. Les résultats obtenus montrent que la qualité du lait cru est non satisfaisante surtout pendant la période estivale ( première période ). En effet, les moyennes de la charge microbienne se situent au niveau de : 3.6 104 ufc/ml pour les CF, 2.1 106 ufc/ml pour les CT, 8 103 ufc/ml pour les staphylocoques et 2.1 107 ufc/ml pour les FMAT (résultats relatifs à la première période).
En plus, les moyennes obtenues montrent clairement que la charge microbienne est très élevée pendant la première période (Juin-Août) et la deuxième période (Novembre- Janvier) par rapport à la troisième ( Mars-Mai). Ainsi le paramètre période a un effet déterminant sur la dégradation de la qualité hygiénique du lait cru. La comparaison des ces moyennes avec celles obtenues dans la zone II confirme la qualité non hygiénique de ce lait. En effet, la zone II montre une charge microbienne moindre que la zone III, ceci peut s'expliquer par le fait que la collecte du lait cru dans la zone II se faisant généralement par voie non manuelle. Finalement on notera que pour les salmonelles et les clostridiums, les analyses montrent une absence totale dans tous les échantillons analysés.
On peut conclure que la mauvaise qualité hygiénique témoigne d'un manque de respect des bonnes pratiques de production au niveau de la traite et du transport du lait cru.
Le contrôle de ces paramètres pourra aider à sélectionner les laits crus de qualité et donc ayant une valeur technologique élevée.

Biotechnologies. Workshop

Efficacité in vitro et in vivo des trois fongicides sur les champignons responsable de la pourriture des pommes en conservation

K. ATTRASSI, K. SELMAOUI, A. OUAZZANI TOUHAMI, A. DOUIRA.

Laboratoire de Botanique et de Protection des Plantes, Département de Biologie, Université Ibn Tofail, Faculté des Sciences, BP 133, Kénitra, Maroc.
attrassi2@yahoo.fr

L'étude de l'effet des trois fongicides in vitro et in vivo sur le développement de douze espèces fongiques: Rhizopus stolonifer, Penicillium expansum, Aspergillus niger, Aspergillus fumigatus, Alternaria alternata, Cladosporium herbarum, Fusarium oxysporum, Saccharomyces cerevisiae, Monilia fructigina, Cryptosporiopsis malicorticis, Spilocaea pomi et Trichothecium roseum isolées des pommes en conservation dans la région de Kénitra (Maroc) a montré que les fongicides benzimidazoles (benomyl et thiabendazole) sont inefficaces sur tous les champignons étudiés à l'exception Aspergillus niger et Aspergillus fumigatus, alors que le fongicide anilinopyrimidine (pyriméthanil) est plus efficace sur tous les champignons étudiés.
De même, les résultats menés in vitro et in vivo montrent que toutes les champignons isolés présentent effectivement une résistance, particulièrement aux benzimidazoles (bénomyl et thiabendazole), fongicides utilisé actuellement en traitement post-cueillette.

-----------------------------------------------------------

Caractérisation biochimique et Moléculaire des bactériocines produites par des souches isolées du lait fermenté traditionnel " Raïb "


K. BAYOUB 1, O. ASSOBHEI 2, S. JAOUA 3 & A. SOUKRI 1

1 : Equipe génie enzymatique et génétique Moléculaire, laboratoire de biochimie, Faculté des
Sciences Aïn-Chock Casablanca Maroc.
2 : Laboratoire de microbiologie appliquée et biotechnologie, Faculté des Sciences El Jadida
Maroc
3 :Laboratoire des biopesticides, centre de biotechnologie de Sfax, Tunisie


Les bactériocines sont des peptides ou protéines produites par des gènes bactériens possédant des activités anti-microbiennes, habituellement spécifiques et contre les bactéries des espèces apparentées sans être létales à la souche productrice. Les bactériocines produites par les bactéries Gram + sont dans la plus part des cas petites. Elles perméabilisent la membrane de la cellule hôte. Elles ont une grande activité anti-microbienne spécifique contre les bactéries sensibles, et leurs activités peuvent être détectées à des concentrations allant jusqu'au picomoles. Le spectre d'activité des bactériocines issues des bactéries Gram + varie de l'étroit au large mais surtout spécifique aux bactéries Gram +.

Dans notre recherche, on s'est intéressé à l'étude d'une activité anti-bactérienne des bactériocines produites par une série de bactéries isolées au Maroc à partir du traditionnel lait fermenté " Raïb ". Ces souches ont été identifiées et leur spectre d'activité a été aussi déterminé vis-à-vis d'une quarantaine de souches. Nous avons fait migrer ces protéines dans un gel de polyacrylamide dans les conditions dénaturantes (SDS-PAGE) et détecté l'activité bactériocine sur gel , ainsi déterminer la taille du peptide.

Parallèlement, on a mis au point les conditions d'extraction de l'ADN de certaines souches sélectionnées par leur performances antimicrobienne. D'autre part, on a mis en évidence les conditions expérimentales pour l'amplification par PCR d'une partie du gène de bactériocine.



Recherche rapide dans ce site et les sites liés de l'auteur (Fr, Ar, Eng) - بحث سريع في هذا الموقع و المواقع المرتبطة للمؤلف:


 


Variabilite phénotypique et isoenzymatique chez le genre Atriplex. Apport dans la sélection pour la production fourragère

A. BOUDA1,2, A. HADDIOUI2 & M. BAAZIZ 1

1. Laboratoire de Biochimie et Amélioration des Plantes, Université Cadi Ayyad, Faculté des Sciences -Semlalia,
B.P. 2390, 40000 Marrakech, Maroc, E-mail : m.baaziz@ucam.ac.ma , , s.bouda@ucam.ac.ma
2. Laboratoire de génétique et Biotechnologies végétales, Université Cadi Ayyad, Faculté des Sciences et
Techniques de Béni-Mellal, B.P. 523 Béni-Mellal, Maroc, E-mail :ahaddioui@yahoo.fr

Le genre Atriplex de la famille des chenopodiacées comprend plus de 417 espèces dont une cinquantaine possède un intérêt fourrager. En outre, les espèces d'Atriplex sont très utilisées pour lutter contre la salinisation, la désertification et l'érosion des sols. Or, ces espèces diffèrent entre elles par plusieurs caractères. Ainsi, Neuf espèces d'Atriplex ont été analysées à l'aide des caractères morphologiques, de la valeur nutritive et des marqueurs isoenzymatiques.
Les résultats obtenus montrent que les espèces présentaient des différences très hautement significatives à la fois pour les caractères biométriques et la teneur en protéines brutes des feuilles. Le nombre de feuilles et d'entre nœuds, la longueur de la tige, le poids frais et sec se sont révélés les caractères les plus discriminant entre les espèces d'Atriplex.
L'étude de la variabilité isoenzymatique a concerné deux systèmes enzymatiques d'oxydoréduction : les peroxydases et les polyphénoloxydases. L'analyse des profils isoenzymatiques montre un polymorphisme interspécifique important, se traduisant par huit phénotypes différents correspondant aux peroxydases acides et basiques des fractions ioniques et solubles. Quant aux polyphénoloxydases, cinq phénotypes différents concernant les fractions solubles et ioniques acides ont été obtenus. Ces différents phénotypes isoenzymatiques, combinés aux caractères morphologiques discriminant obtenus, pourraient être utilisés dans le marquage des espèces d'Atriplex.

-----------------------------------------------------

DIVERSITE DES VARIETES LOCALES DU FIGUIER (Ficus caria L.) DANS LA REGION NORD OUEST DU MAROC.

A. EL OUALKADI, A. & M. ATER

Département de Biologie, UFR Biologie Végétale, Faculté des Sciences de Tétouan, B.P. 2062, M'hannech II Tétouan, Maroc.

Bien que l'olivier occupe de plus en plus une place importante spécialement dans le domaine pré-rifain, l'amandier et le figuier demeurent les 2 principales productions fruitières du Rif. Cependant malgré le maintien d'une agriculture traditionnelle de survie, l'arboriculture et spécialement le figuier présentent une activité agricole secondaire menacée de marginalisation.
La culture du figuier dont 85% du verger national est localisé dans la Rif est la meilleure illustration d'une telle situation, en effet, le figuier ne bénéficie d'aucune programme spécial de développement et la recherche agronomique s'est y très peu intéressée.
Le développement de ce thème de recherche correspond à une réponse à ces carences. Notre objectif est la valorisation de cette culture, qui représente un patrimoine à valeur non seulement technique mais également culturelle et historique.
Le travail a été basé principalement sur des prospections dans la région du Nord du pays en vue de l'identification et la caractérisation morphologique des variétés de figuier, les prospections ont été menées avec un questionnaire bien détaillé. Ainsi toute l'information nécessaire a été récoltée pour pouvoir réaliser la description morphologique de l'arbre et des fruits. Les prospections ont apporté beaucoup d'information concernent la culture du Figuier dans le Nord du Maroc, et à peu prés 49 variétés de figuier ont été identifiées.
Par une approche basée sur la comparaison pomologique de la collection prospectée et celle existante à la station nationale d'Ain Taoujdate, INRA Meknès, on a pu montré que : 1) la collection présente à la station d'Ain Taoujdate est peu représentative de la diversité variétale existante dans la région Nord du Maroc. 2) L'existence d'une grande diversité variétale au Nord du Maroc. 3) La mise en évidence des caractères sujet a confusion entre les descripteurs et qui sont la taille des graines, goût du fruit, la quantité des graines et le rendement.


Genetic diversity of Sudan date palms (Phoenix dactylifera L.): Application of morphological, chemical, physiological and molecular markers

S. ELSHIBLI, O. LUUKKANEN, T. TEERI & H. KORPELAINEN

Department of Applied Biology (Plant Breeding), University of Helsinki , Finland

The principal objective of this paper is to study the genetic diversity of Sudan date palms, using different approaches. These approaches include morphological characterisation, studying the chemical constituents of fruits, physiological traits and molecular markers.
Chemical analysis of fruits from 15 date palm cultivars, collected at harvest time (Tamr stage) was undertaken. Morphological characters for the same set of cultivars, including fruit, leaf and seed characters were also analysed. Sucrose and glucose content of the fruits were significantly different among different cultivas (P< 0.0001). Several cultivar groups were differentiated with mean separation at 0.05. Sucrose and glucose content ranges were (0.001% - 13.03%) and (28.6 % - 38.4 %) respectively for all cultivars, except for Tunisia. Tunisia cultivar behave in an opposite way with sucrose content as high as 63.01% and glucose content as low as 6.34% compared to all other groups. Titritable acidity was found to be a characteristic feature for each individual of all tested cultivars. Morphplogically seed wieght differs significantly according to different cultivars, eventhough, a high correlation was detected (R square = 0.925) between flesh weight and total fruit weight. Total fruit weight was found significantly affected by type of cultivar (P < 0.0001).
Currently 35 date palm cultivars and 25 male trees collected from different parts of the Sudan are under investigation. Ten microsatellite loci of (Phoenix dactylifera) were used to examine the genetic diversity of the 60 accessions (35 females and 25 males) at DNA level. The tested microsatellite primers showed high level of polymorphism. SSRs genotyping of these accessions is progressing.

This work is part of a doctoral thesis study of Sakina Elshibli, supervised by Prof. Olavi Luukkanen, Prof. Teemu Teeri and Dr. Helena Korpelainen. This work is a joint project between Viikki Tropical Resources Institute (VITRI) and the Department of Applied Biology (Plant Breeding), University of Helsinki , Finland.

----------------------------------

Caractérisation du germplasme d'agrumes de l'INRA Maroc par les marqueurs Inter Simple Sequence Repeat et Amplified Fragment Lenght Polymorphism

HANDAJI N.1, J. CARLIER2, L. CABRITA2 , H. BEN YAHIA.1 AND J. M. LEITAO2

1: BP257 INRA, Kenitra, Maroc. 2: FERN, Universidade do Algarve, Campus de Gambelas, 8005-Faro, Portugal. Email : citrusinra@yahoo.fr

Le germplasme d'agrumes de l'INRA Maroc présente une diversité génétique importante qui pourra servir le programme de la diversification variétale. De ce fait, le développement des techniques de marquage Moléculaire permet son exploitation et sa gestion. Par ailleurs, la variété Nadorcott est une nouvelle obtention marocaine issue de semis de la Murcott honney. Son identification génétique par rapport aux variétés du germplasme marocain revêt une grande importance à l'échelle nationale en raison de sa bonne qualité qui répond aux normes au niveau du marché d'exportation.
Les acides nucléiques sont extraits à partir des feuilles prélevées sur les 80 variétés de mandariniers y compris la mandarine Nadorcott. Pour couvrir la diversité génétique, deux variétés d'orangers ont été choisies. La taille des fragments d'ISSR (Inter Simple Sequence Repeat) et AFLP (Amplified Fragment Lenght Polymorphism) est estimée à partir du gel d'agarose et de polyacrylamide respectivement par comparaison avec des marqueurs de DNA témoin. Les bandes sont évaluées par les scores 1 (présent) ou 0 (absent) et ainsi l'élaboration de la matrice des distances génétique selon les analyses NT SYS.
L'étude de la diversité génétique entre les variétés d'agrumes par 9 amorces ISSR (choisis parmi 32 amorces) a permis de régénérer 71 bandes amplifiables avec un taux de polymorphisme de 49%. Le coefficient de similarité varie de 0,83 à 1. Le plus faible coefficient de similarité a été observé entre les variétés d'orangers et la variété Satsuma Jean d'une part et d'autre part entre les mandarines Chienka et Carvalhal. Tandis que le coefficient le plus élevé s'est révélé entre les clones de clémentinier dont la diversification génétique est principalement basée sur des mutations somatiques. L'analyse Moléculaire par l'AFLP a complété les résultats obtenus par l'ISSR. De ce fait, seulement trois combinaisons d'amorces EcoRI/MseI ont été choisisses. Un total de 73 marqueurs AFLP ont été amplifiables entre les clones étudiés avec un taux de polymorphisme de 47%. Les dendrogrammes obtenus, à partir des données ISSR et AFLP soit séparément ou combinés, illustrent bien une variabilité génétique importante au sein de groupe de mandarinier. Son exploitation constitue un principe majeur de l'amélioration des agrumes. Cette étude Moléculaire a permis de montrer que la mandarine marocaine Nadorcott, est un hybride de la mandarine tangor Murcott honney (Citrus reticulata X Citrus sinensis), de classer des variétés de mandarinier génétiquement proches dans des groupes homogènes et de corriger certaines ambiguïtés dans la nomination des variétés.
Remerciements : Cette étude a été réalisée dans le cadre du projet IFS Stockholm Suède (International Foundation for Science) et du projet de coopération ICCTI (Portugal) et CNRS (Maroc).

-------------------------------------------------------

Citrus triploids from immature embryos of diploid clementine Sidi Aissa x diploid mandarin crosses

D. HMOUNI 1,2, N. HANDAJI1, N. ARSALANE1 and A.Rachidai2

1 : Institue National de la Recherche Agronomique. Laboratoire d'amélioration génétique et de culture in vitro. Centre Régional du Gharb B.P. 293. Kénitra. Maroc.
2 : Laboratoire d'agrophysiologie. Département de Biologie, Faculté des sciences .Université Ibn Tofaïl, .B.P 133, Kénitra. Maroc. Email: d.hmouni@caramail.com

In order to satisfy the recent consumer demands, breeding programs of improvement genetics Citrus have focussed on the selection of triploids new cultivars because they provide a direct route for production of seedless fruits, with higher pomologique and organoleptique quality.
Triploid citrus scion cultivars have been generated from diploid x diploid crosses, the monoembryonic diploid cultivar Clementine Sidi Aissa (Citrus clementina Blonco) as pistillate parent and Eight diploid mandarin (Citrus reticulata) as pollen parents. Some underdeveloped monoembryonic seeds were rescued in MS medium The ploidy level of each seedling was evaluated by flow cytomerty. The results indicate that the triploid (2n=3x=27) percentage was dependent of the pollen parent genotype (0% to 20%) and of the percentage of diploid megagametes induction (effect of climatic floral induction). Analysis with flow cytomery technique, determinate a variation of nuclear genome size in Citrus hybrids triploid.
Key-Words: Citrus, Triploid, Citrus reticulata, Clementine, Flow cytometry.

--------------------------------------------------

La réponse à la callogenèse chez les embryons du blé dur (Triticum durum) : effet de la nature de l'explant et la concentration en 2.4-D

S. JAYCHE*, M. MDARHRI ALAOUI**, A.ALLAMI*, A. MOKHTARI*, A. SOULAYMANI*, D. BENALI*

* laboratoire de pharmacologie et toxicologie. Faculté des sciences de Kénitra.
** INRA Rabat. sjayche@hotmail.com

Ce travail s'inscrit dans le cadre d'un PROTARS N° P5T1/05, sous le thème de Production des spéculations végétales sous différentes conditions de stress : Application des outils de biotechnologie végétale dans l'amélioration de la résistance des blés et de l'orge aux principales maladies cryptogamiques.
Le choix de la nature et l'état physiologique d'explant est déterminant pour l'induction de l'embryogenèse somatique. Ainsi, L'initiation des cals n'est possible que si le milieu contient de l'auxine à des concentrations optimales.
L'étude suivante a pour objectif l'amélioration de la capacité callogénique chez le blé dur (Triticum durum). Trois variétés ; Jori, Karim et Tensift ont été évaluées pour leur aptitude callogénique. Pour chacune d'elles, deux facteurs ont été pris en considération : la nature de l'explant et la concentration en acide 2.4-dichlorophénoxyacétique (2.4-D).
Matériels et méthode :
Les embryons matures et immatures de touts les variétés du blé dur sont mis en culture sur un milieu de base. Le milieu est celui de Murashige et Skoog (1962) additionné de 2 ; 5 et 8 mg/l en 2.4-D.
Les résultats obtenus montrent que l'utilisation de différentes concentrations en 2.4-D n'a pas permis une amélioration significative de l'aptitude callogénique. Cependant, on a observé un grand effet positif de la nature de l'explant immature sur l'induction des cals par rapport à la nature mature.

----------------------------------------------

Caractérisation biochimique et Moléculaire de GAPDH du poulpe pêché au Maroc : octopus vulgaris


L. OUKHATTAR 1,2, K. MOUNAJI 2, A. SOUKRI 2, O. ASSOBHEI 1

1 : Laboratoire de Microbiologie Appliquée et Biotechnologie, Faculté des Sciences El Jadida
Maroc
2 : Equipe génie enzymatique et génétique Moléculaire, laboratoire de biochimie, Faculté des
Sciences Aïn-Chock Casablanca Maroc.

Les glycéraldéhyde-3-phosphate déshydrogènases (GAPDH) sont des enzymes clés du métabolisme cellulaire et se trouvent chez tous les organismes étudies. Elles interviennent dans les voies cataboliques comme la glycolyse ou anaboliques comme le cycle RPP (réduction du pentose phosphate).Dans notre recherche, nous nous sommes intéressés à l'étude de l'activité de l'enzyme GAPDH du poulpe pêché au Maroc : octopus vulgaris, Nous avons extrait les protéines totales et mesuré l'activité de l'enzyme GAPDH à différents niveaux de la purification qui est en deux étapes : la précipitation fractionnée au sulfate d'ammonium, ensuite la séparation dans une colonne de chromatographie d'affinité.
Parallèlement, nous avons mis au point les conditions d'extraction des ARN totaux à partir du tentacule de poulpe. D'autre part, nous avons mis en évidence les conditions expérimentales pour l'amplification par PCR d'une partie du gène de GAPDH et ceux après synthèse du cDNA à partir de l'ARN extrait préalablement.

------------------------------------------------

Purification et études des propriétés des oxydoréductases (POX, PPO) chez Phoenix dactylifera L. Utilisations possibles dans l'étiquetage et l' l'amélioration des palmeraies marginales

N.QACIF & M. BAAZIZ

Laboratoire de Biochimie et Amélioration des plantes (BAP), Université Cadi Ayyad, Faculté des Sciences- Semlalia, B.P 2390, 40000 Marrakech, Maroc. E-mail : baaziz@ucam.ac.ma

L'amélioration génétique des palmeraies marginales pour la production de dattes est liée à l'identification des cultivars du palmier dattier (Phœnix dactylifera L.) et la distinction précoce des pieds mâles et des pieds femelles. En considérant la pérennité du palmier dattier, l'utilisation des marqueurs biochimiques et Moléculaires devient nécessaire. Le système des oxydoréductases constitué des peroxydases (POX) et des polyphénoloxydases (PPO) est étudié dans différentes parties de la plante pour suivre ses aspects quantitatif et qualitatif. Ainsi, les peroxydase ont été purifiées à partir des folioles et des racines du palmier dattier. Les étapes de purification consistant à la précipitation par sulfate d'ammonium (0 à 90 % de saturation), la chromatographie d'exclusion sur colonne Sephadex G25 et la chromatographie sur colonne Sephadex G100, ont permis d'obtenir une fraction enzymatique purifiée 177 fois avec un rendement de 22.65% pour les folioles et une fraction purifiée 36 fois avec un rendement faible de l'ordre de 2% pour les racines.
Les analyses électrophorétiques, sur gel de polyacrylamide, des fractions purifiées ont révélé la présence aussi bien des isoformes de POX acides et basiques. De même, la révélation des PPO a été également testée. Elle a montré la prédominances des formes acides révélées sur des gels basiques

---------------------------------------------

Approche biotechnologique dans la lutte contre le virus TYLCV chez la tomate " sélection in vitro et sauvegarde des embryons après croisements inter-specifiques "

ROTBI M. (1), ELMTILI N. (1) et DIEZ M. J. (2)

(1) Laboratoire de Biologie Cellulaire et Moléculaire Université Abdelmalek Essaadi Faculté des Sciences Tétouan, Tétouan.
(2) Centro de Conservacìon y Mejora de la Agrodiversidad Valenciana (COMAV). Laboratorio de Genetica

Le secteur maraîcher d'exportation est vital pour l'économie marocaine. Au sein de ce secteur, la tomate constitue la spéculation la plus importante, que ce soit par les rentrées des devises qu'elle apporte, ou par les opportunités du travail qu'elle procure. Sur le plan commercial, la tomate connaît dans le marché européen une forte concurrence de la part des pays producteurs de l'Union Européenne. Pour être compétitive, notre agriculture est dans l'obligation de réduire le coût de production et de répondre, au mieux, aux exigences du consommateur. Ces objectifs se heurtent le plus souvent à l'effet néfaste de certains pathogènes et ravageurs de cette espèce. Parmi les maladies remarquables qui ont causé des pertes énormes à la culture de la tomate, la maladie du TYLCV "Tomato Yellow Leaf Curl Virus", dont le virus est transmis par la mouche blanche aleurode Bemisia tabaci. Cette maladie a causé une chute rapide de notre culture de tomate durant ces dernières années.
Le plan général de notre travail consiste en l'utilisation d'une approche biotechnologique dans la lutte contre le virus TYLCV, et ce par la sauvegarde des embryons après croisements interspécifiques entre génotypes cultivés (Lycopersicon esculentum) et accessions sauvages. Le travail a commencé par le lancement d'un test de comportement variétal qui vise la détermination de la tolérance de six génotypes cultivés, vis-à-vis du TYLCV. Pour y procéder, nous avons inoculé des plantes de tomate par l'utilisation de deux méthodes différentes : naturelle et artificielle (agro-infection). Nous avons suivi l'évolution des symptômes durant 70 jours, puis nous avons évalué la quantité d'ADN viral au niveau du tissu végétal par hybridation Moléculaire dot-blot.
Les résultats obtenus par le suivi des symptômes et par le dosage d'ADN viral nous ont permis de classer nos génotypes du plus résistant au moins résistant. De plus, la technique d'hybridation Moléculaire dot-blot utilisée, a pu révéler la coexistence des deux espèces de virus : TYLCV-Is (isolat Israéli) et TYLCV-Sar (isolat de Sardaigne). En parallèle, nous avons pu mettre au point le degré d'efficacité des deux méthodes d'inoculation. Sur la lumière de ce travail, nous prétendons avoir étudié partiellement le comportement des génotypes mis en jeu.

---------------------------------------------

Amélioration et gestion de la callogenèse chez quatre mandariniers

H. MAIGUIZO 1, C. OULD MUSTAPHA 1, I. SBAI 2, N. HANDAJI 1 & a. A. LAMARTI 2

1INRA de Kénitra, Station El Menzeh.
2Laboratoire de Biotechnologie et d'Amélioration des Plantes. Département de Biologie, Faculté des Sciences M'hannech II, B.P 2121. 93002 Tétouan. ahmed.lamarti@menara.ma

Quatre variétés de Mandariniers (Citrus reticulata) ont été utilisées pour vérifier la meilleure date de prélèvement des ovules pour une meilleure induction de callogenèse. Avec le milieu MT + 1 mg/l de Kinétine, la date 5 semaines après anthèse s'est avérée la meilleure date donnant un pourcentage élevé de cals chez les quatre variétés utilisées (Murcott honney, Nadorcott, Lee et Cravo).
Après comparaison des résultats, il s'est avéré que le génotype de la mandarine Murcott honney est le meilleur pour l'induction de cals friables. Vu ses capacités callogènes, la mandarine Murcott honney a été utilisée pour la vérification du meilleur explant et de la meilleure composition hormonale sur l'induction et le pourcentage de la callogenèse. C'est ainsi que parmi les trois explants (feuilles, entre-nœuds, ovules) utilisés, les ovules sont meilleurs et parmi les hormones utilisées (Kinétine, BAP, 2,4 D, ANA), 1 mg/l de Kinétine dans le milieu MT s'avère le meilleur milieu de culture pour l'induction de la callogenèse.

----------------------------------------------

Utilisation des bactéries lactiques pour la conservabilité du poisson (sardine "Sardina pilchardus ")

A. NDAW

Faculté des Sciences Dhar Mehraz, Fès

Des souches de bactéries lactiques ont été isolées à partir du poisson (sardines) fermenté, puis sélectionnées et évaluées par leur capacité à conserver le poisson par un procédé de fermentation.
La sélection des meilleures souches a été effectuée par l'étude de plusieurs facteurs :
Températures de croissance (45°C), pouvoir acidifiant, activité antimicrobienne,croissance à différentes températures,tolérance à différentes concentrations de sel…

Ces souches sont identifiées sur le plan morphologiques et biochimique (catalase , production de CO2…) ainsi que par l'utilisation des hydrates de carbones .
Cette biotransformation par les bactéries lactiques a pour objectif de donner un produit stable sur le plan microbiologique et physicochimique , et acceptable
organoléptiquement. Du poisson éviscéré, étêté, équeuté, et découpé en morceaux a été inoculé avec des bactéries lactiques sélectionnées à raison de106à 107fc/g puis mélangé avec du glucose comme source de carbone et du Na Cl en absence de conservateurs ,additifs alimentaires…
Le suivi de ce procédé de biotransformation est évalué à partir des changements qualitatifs pendant une à deux semaines. Les analyses ont montré de façon très significative l'inhibition de flore d'altération (coliformes, flore mésophile aérobie totale, staphylocoques, levures) et l'absence de la flore pathogène ( Salmonelles, Clostridium…) par rapport aux échantillons témoins (non inoculés).
On a noté une croissance exponentielle des bactéries lactiques jusqu'à 109 ufc/g. Il y' a aussi une baisse remarquable du PH , ce qui explique un taux d'acide lactique élevé produit dans la matrice fermentée , une perte de poids , un taux de cendre acceptable,
L'analyse de l' ABVT ( azote basique volatile totale ,mg N/ 100g de chair de poisson), Sur le plan organoleptique le produit fermenté final est exempt d' odeur de poisson.
Le dosage d'histamine pour le contrôle final

--------------------------------------------

Etude de la composition biochimique de la population naturelle de la palourde européenne Ruditapes decussatus (L, 1758) (Mollusca, Bivalvia) dans une lagune côtière du NW africain : Moulay Bousselham, Maroc

H. LABBARDI 1,2, O. TTAHIRI 2, S. LAZAR 1 , N. EL MOUSSAOUI 2 1 S. EL ANTRI 1

1Laboratoire de Biochimie, Faculté des Sciences et Techniques, Université Hassan II, B.P. 146, 20800, Mohammedia, Maroc
2 Institut National de Recherche Halieutique, 02 rue de Tiznit, Casablanca, Maroc

La population du mollusque bivalve Ruditapes decussatus appelée palourde européenne, a fait l'objet d'une étude de la composition biochimique de la chair de cette espèce et ce dans le but d'apprécier sa valeur énergétique. Les échantillons de palourde ont été prélevé mensuellement en zone intertidale en période de mortes eaux durant deux cycles annuels juillet 2001-juin 2003.
L'évolution de la composition biochimique a été exprimée de manière relative sous forme de pourcentage des différents composants et de manière absolue. Les protéines constituent le macronutriment le plus abondant de la chair de la palourde
(moyenne annuelle de 65, 25%), les teneurs en protéines ne varient que faiblement au cours des deux cycles étudiés. La teneur en lipides varie en fonction de la gamétogenèse et la maturité des gonades, les plus élevées s'observent pendant la saison estivale et en début d'automne (octobre).


- ,
Workshop Biotechnologies maroc 2005. biotech-securité alimentaire