biotechnologies. Micropropagation
Accueil --- Préambule --- Biotechnologies classiques --- Biotechnologies modernes ---Biodiversite --- Diversité génétique (mesures) --- Amélioration génétique --- Trangénèse --- Environnement --- Techniques --- Techniques-video --- Annonces --- Newsletter --- Tests des connaissances-QCM --- Manifestations scientifiques----- E-books --- Liens --- Contact / ( Sauver le palmier ) ---
Micropropagation et culture in vitro d'espèces végétales

Les Biotechnologies classiques (non Moléculaires) englobent un grand nombre d'investigations réalisées au laboratoire et/ou au champs. C'est le cas de transfert de caractères par des croisements dirigés ou la multiplication de génotypes par culture des tissus (micropropagation).

Le développement des plants issus de la culture in vitro dépend essentiellement des taux d'auxines et de cytokinines.


Liens utiles: - Biotechnologies classiques -- Biotechnologies modernes -- congrès SMBBM 2006 -- congrès SMBBM 2009 -- Marquage en vitro-culture -- QCM-culture in vitro -- Embryogenèse somatique che le palmier dattier --
Applications de la culture in vitro

Le développement in vitro des cultures d'espèces végétales dépend essentiellement des taux d'auxines et de cytokinines (équilibre hormonal).

Recherche rapide dans ce site et les sites liés de l'auteur (Fr, Ar, Eng) - بحث سريع في هذا الموقع و المواقع المرتبطة للمؤلف


sciences de la vie-Biochimie. Livre


 

 

Les auxines sont produites dans la partie terminale de la plante. Elles s'opposent au développement des bourgeons axillaires. Cependant, elles favorisent la rhizogenèse (développement des racines).

Les cytokinines sont produites au niveau des racines. Elles s'opposent au développement des racines, alors qu'elles favorisent le développement des bourgeons axillaires.

- De fortes concentrations en auxines accompagnées ou non à de faibles concentrations en cytokinines, nous permettent d'obtenir l'enracinement des tiges feuillées.

- De fortes concentrations en cytokinines associées à de faibles concentrations en auxines, permettent d'obtenir le développement des bourgeons axillaires ou adventifs et ainsi de multiplier les plantes.

micropropagation

- L'équilibre des taux de ces deux hormones permet d'obtenir un cal. Le cal est le résultat de la prolifération anarchique de cellules plus ou moins différenciées mais qui n'arrivent plus à s'organiser en tissus et organes distincts.

organogenèses et équilibres auxines cytokinine dans la culture in vitro

Les applications de la culture in vitro concernent La multiplication conforme, La culture de méristèmes, Le sauvetage d'embryons, L'haplodiploïdisation, L'obtention de protoplastes et L'obtention de protoplastes

micropropagation et culture in vitro

Multiplication conforme

Une plante peut être multipliée en masse de façon identique à partir de cellules ou d'un fragment d'organe. C'est la multiplication conforme. Elle peut être réalisée à partir de nœuds, de pousses axillaires. Elle ressemble au bouturage. En culture in vitro, les tissus se développent et donnent une plante entière, identique à la plante de départ.


Culture de méristèmes

Un méristème est constitué de cellules non différenciées qui sont à l'origine de tous les tissus de la plante. La culture d'un méristème permet d'obtenir une plante identique à la plante initiale. L'intérêt de la culture des méristèmes réside dans le fait que ce sont des structures indemnes de virus. Leur culture conduit à des plantes saines.

Sauvetage d'embryons

Le sauvetage d'embryon consiste à prélever un embryon précoce, pour le cultiver in vitro afin de le protéger contre les inhibiteurs du développement au niveau des tissus maternels (cas de croisements interspécifiques). Son sauvetage peut être aussi pour accélérer les cycles végétatifs.

Haplodiploïdisation

L'haplodiploïdisation consiste en l'obtention de plantes à partir des cellules reproductrices ou gamètes. Ces cellules contiennent une copie de l'information génétique qui est normalement présente dans une cellule sous forme de deux copies, les deux chromosomes homologues. Lors de la régénération, on peut arriver à doubler le stock chromosomique. Les individus obtenus sont des lignées pures, car ils ont la même information sur les deux chromosomes, ils sont homozygotes.

Obtention de protoplastes

Les protoplastes sont des cellules sans paroi pectocellulosique. Ils peuvent être obtenus à partir d'explants divers (fragments prélevés sur les tissus d'une plante, de préférence des limbes de jeunes feuilles). La fusion de protoplastes permet d'introduire des caractères à hérédité cytoplasmique et de créer de nouvelles variétés.

Accueil / Biotechnologies classiques / Biotechnologies modernes /Biodiversite --- Diversité génétique (mesures) Techniques / Techniques-video / Annonces / Newsletter /-- Liens / Contact /

- -
micropropagation - culture in vitro