biotechnologies, biologie moleculaire
ADN, ARN et Protéines. Test

L'information génétique s'écoule du ADN au ARN (transcription) et du ARN aux protéines (traduction).

transcription ADN en ARN


QUESTION 1. Choisir la succession de deux mots qui conviennent pour compléter les vides dans le texte suivant: après transcription chez les eucaryotes, les portions de ARN appelées .....?..... sont enlevées et les .....?...... sont collés entre eux pour former un mARN avec une séquence codante continue (cocher la réponse juste)
a) opérateurs ...... promoteurs
b) silencers ....... enhancers
c) introns ....... exons
d) promoteurs ....... opérateurs

 

QUESTION 2. Quelle est l'enzyme responsable la soudure des fragment d'Okazaki lors de la replication du ADN ? (cocher la réponse juste)
a) ARN primase
b) Topoisomérase
c) ADN polymérase
d) ADN ligase

QUESTION 3. Les processus et structures suivants jouent un rôle déterminant dans la transcription, exceptée une situation qui correspond à: (cocher la réponse juste)
a) Box TATA
b) Microtubules
c) ADN méthylation
d) Acétylation des histones
e) présence de promoteurs dans le ADN

QUESTION 4. Dans l'opéron lac, le lactose (ou un de ses isomères) agit comme ...? (cocher la réponse juste)
a) Coopérateur
b) Opérateur
c) Inducteur
d) Promoteur

QUESTION 5. Quelle est la proposition valable pour les eucaryotes et les procaryotes ? (cocher la réponse juste)
a) présence d'opérons lac et trp
b) Formation de chromosomes à partir du ADN
c) Elimination de portion de ARN non codantes dans le mARN
d) Transcription est un processus par lequel passe la régulation de l'expression des gènes

QUESTION 6. Les gènes actifs sont associés à la chromatine appelée ....?: (cocher la réponse juste)
a) Euchromaine
b) hétérochromatine
c) Hétérodimère

QUESTION 7. Des bactéries infectées par un phage peuvent devenir productrices d'un acide aminé particulier qu'elles ne pouvaient pas synthétiser avant. Ceci est le résultat probable de: (cocher la réponse juste)
a) Mutation spontanée
b) Selection naturelle
c) Conjugaison
d) Transformation
e) Transduction

QUESTION 8. mARN (ARN messager) est: (cocher la réponse juste)
a) Synthétisé dans le cytoplasme au niveau des ribosomes
b) Synthétisé dans le noyau
c) une macromolécule formée de 2 chaînes de nucléotides

QUESTION 9. Combien de nucléotides sont nécessaires pour coder une protéine de 450 acides aminés ? (cocher la réponse juste)
a) Au moins 450
b) Au moins 900
c) Au moins 1350
d) Au moins 300

QUESTION 10. La transcription inverse (ou reverse) réalisée par les rétrovirus, consiste à: (cocher la réponse juste)
a) copiage de l'information du ARN en ADN
b) Duplication du ADN
c) Copiage de l'information du ADN au ARN
d) Lecture de l'information portée par le ARN pour former une protéine


Aller à un autre QCM .....ARN polymerase 3D


Transcription

mARN (ARN messager) provient d'un fragment de ADN (gène de structure) par copiage appelé transcription. Celle ci se déroule dans le noyau de la cellule chez les Eucaryotes et dans le cytoplasme pour les Procaryotes. La transcription peut prendre lieu dans les organites semi-autonomes comme les chloroplastes et les mitochondries qui contiennent une partie du matériel génétique. Elle est réalisée en présence d'enzymes spécifiques appelées ARN polymérases et des nucléotides nécessaires à la synthèse du ARN.

Les ARN polymérases écartent les deux brins du ADN puis synthétisent la molécule ARN en se servant du brin transcrit comme matrice. À la fin de cette transcription, deux séquences complémentaires sont transcrites, ce qui conduit à la formation d'un terminateur qui permet le détachement de la molécule d'ARN. Chez les Procaryotes, la molécule mARN est directement transcriptible (ARN polymerase 3D ). Chez les Eucaryotes (noyau et organites), la molécule synthétisée par les ARN polymérases est souvent du ARN prémessager qui doit subir une maturation post-transcriptionnelle dans le noyau avant d'être traduit dans le cytoplasme. En effet, chez les eucaryotes, les séquences codantes (Exons) sont interrompues par des séquences non codantes (Introns). Au cours de la maturation post-transcriptionnelle, le phénomène d'épissage s'effectue assurant ainsi le rassemblement des séquences résultant de la transcription des exons. Les séquences résultant de la transcription des introns seront supprimées du ARN prémessager.

Maturation du ARN

Cette étape ne conceARNnt que les eucaryotes, consiste aux différentes transformations que subit le ARN prémessager dans le noyau, avant de devenir ARN messager (mARN) et d'être exporté dans le cytoplasme pour la traduction. Un G méthylé est ajouté en 5' et constitue une coiffe qui protège le ARN de la dégradation. Une queue poly A est ajoutée en 3' : elle a pour rôle de stabiliser et permettre l'exportation du mARN dans le cytoplasme.

Epissage du ARN

Un événement très important de la maturation du ARN appelé 'épissage du ARN' prend lieu chez les eucaryotes et les archébactéries où il existe des introns et des exons dans les ARN. Les exons (parties codantes) sont traduits en protéine, tandis que les introns, ne codant pas pour une protéine, sont excisés lors de l'épissage. Les exons sont ensuite ligaturés entre eux pour former le mARN mature qui code pour la protéine complète.

L'Epissage alteARNtif : selon les protéines réalisant l'épissage, on peut avoir différents épissages du ARN en effectuant un choix parmi plusieurs exons. On obtient une protéine dont une région peut être différente. Un gène permet ainsi de coder pour plusieurs protéines difféférentes



-